Vendanges 2016 : une bonne surprise !

Vendanges 2016 : une bonne surprise !

Après  la saison climatique catastrophique en Touraine, nous attendions une vendange très en dessous des rendements d’appellation, et surtout très déséquilibrée ; les premiers sauvignons pressés nous laissaient penser à  l’exactitude de nos prévisions : jus difficile à extraire, très oxydatif par des acidités très basses. Et puis tout changea avec quelques millimètres de pluies dans les jours suivants, et des matins de fortes rosées : la vigne retrouva une activité certaine, bien que tardive.

Les sauvignons, qui avaient  le plus souffert de la météo, se sont gonflés et ont pu nous donner des coefficients d’extraction très corrects, comme à l’habitude ;  les premiers vins sont encore fermés, mais offriront de bons potentiels aromatiques,  et les fins de bouche auront besoin d’être travaillées.

Les rouges ont mieux résister dans l’ensemble aux changements de temps ; fin aout, les raisins étaient bien plus charnus que les sauvignon. Avant malolactique, les vins sont déjà fruités, agréable , avec de belles structure. La crainte était de voir se développer des gouts de « sec » dûs à la grillure, mais il n’en ai rien.

Nous sommes donc plus que satisfait de cette récolte qui s’annonçait délicate ; en terme de volume, la bonne surprise est que nous avons vinifié près de 12% de plus que nos estimations.